Protocoles Infirmiers de Soins d’Urgence | Infirmier Sapeur Pompier

Les protocoles infirmiers de soins d’urgence – appelés PISU – ont été revus et finalisés conjointement par la SFMU, la SEMSP et les différentes sociétés savantes partenaires (SFAR, SRLF, CARUM, CFRC). Il  s’agit de neuf situations cliniques pouvant faire l’objet de l’initiation d’un protocole infirmier de soins d’urgences (Pisu) par un infirmier sapeur-pompier (ISP) concourant aux secours et soins urgents :

  • Pisu n° 1 : arrêt cardiaque, mort subite (adulte) ;
  • Pisu n° 2 : arrêt cardiaque, mort subite (enfant) ;
  • Pisu n° 3 : hémorragie sévère ;
  • Pisu n° 4 : choc anaphylactique (adulte) ;
  • Pisu n° 5 : choc anaphylactique (enfant) ;
  • Pisu n° 6 : hypoglycémie ;
  • Pisu n° 7 : état de mal convulsif (adulte) ;
  • Pisu n° 8 : état de mal convulsif (enfant) ;
  • Pisu n° 9 : brûlures (adulte) ;
  • Pisu n° 10 : brûlures (enfant de moins de 15 ans) ;
  • Pisu n° 11 : asthme aigu grave de la personne asthmatique connue et traitée ;
  • Pisu n° 12 : intoxication aux fumées d’incendie ;
  • Pisu n° 13 : douleur aiguë (adulte) ;
  • Pisu n° 14 : douleur aiguë (enfant).

Ils remplacent les protocoles existants et ont vocation à être diffusés pour une application homogène sur l’ensemble du territoire.

L’appellation « PISU » ne peut s’appliquer qu’à ces seuls protocoles rédigés par les sociétés savantes et reconnus par les ministères de tutelle.

Accéder au référentiel